Disparition de Georges Pernoud : l’hommage des Mémoires de la Mer

« Merci, Georges !

« Il y a deux arts d’être français et ceux qui l’auraient oublié auraient tort de négliger la chance que nous avons d’avoir deux options au menu, bocage ou grand large ». Régis Debray (« Du génie français »).

Pendant plus de 40 ans, grâce à Georges Pernoud et à son émission Thalassa, chaque vendredi soir, la télévision a mis en lumière la France des grands horizons.

Pour cette ouverture sur le large, nous sommes nombreux, à l’heure des adieux, à lui dire tout simplement merci.

A titre personnel, je lui avais témoigné, il y a 5 ans, lors de la présentation en avant-première du film « L’aventure de l’Hermione », rediffusé à la télévision  ce dimanche 10 janvier – ma gratitude pour son soutien si déterminant dans la réussite du défi improbable de l’Hermione : « Permettez-moi d’adresser un salut personnel et amical à Georges Pernoud dont l’émission Thalassa fête en ce moment ses 40 ans et sans lequel le film que nous allons voir n’aurait pas existé. Nous nous connaissons, Georges et moi, depuis presque aussi longtemps que son émission. Et, si nous sommes ici ce soir, c’est un peu de sa faute ! D’abord parce que nous sommes tous des enfants de Thalassa. Mais aussi et surtout, parce que si l’aventure de l’Hermione a su créer autour d’elle un tel engouement, une telle ferveur, tout au long des 17 années du chantier, c’est notamment à Thalassa qu’elle le doit.

Merci, Georges, d’avoir cru, contre vents et marées, à notre aventure et d’avoir été auprès du grand public un formidable interprète de notre défi associatif 

Salut, Georges et encore merci ! »

Benedict Donnelly

Président de l’Association Hermione-La Fayette de 1993 à 2016, membre du CA du Musée National de la Marine,  initiateur du Festival des Mémoires de la Mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *