4ème édition du Festival des Mémoires de la Mer 31 mai/2 juin 2024 Rochefort : Profondeurs !


Téléchargez le dossier de presse

Téléchargez le programme


« Profondeurs »

 4ème édition du Festival des Mémoires de la Mer

31 mai / 2 juin 2024, Rochefort et l’île d’Aix en Charente Maritime.

Pour sa 4ème édition, le Festival des Mémoires de la Mer a choisi d’explorer un monde à part, le monde sous la mer, de la surface aux abysses.

Avec ses héros du quotidien – sous-mariniers, plongeurs professionnels, apnéistes…, avec les aventuriers des plongées profondes et les fondus de l’image sous-marine ;

Avec les professionnels, les militants, les scientifiques, les industriels, les militaires confrontés aux enjeux, aux défis et aux menaces du monde sous-marin d’aujourd’hui ;

Avec les artistes, les écrivains, les cinéastes qui ont, hier comme aujourd’hui, puisé leur inspiration dans l’univers des profondeurs.

Nos choix :

Rochefort bien sûr ! 

Une ville créée pour la mer et qui en fait vivre toute l’année la mémoire et les enjeux avec le Centre International de la Mer de la Corderie Royale, le Musée National de la Marine, le Conservatoire National du Littoral, la Ligue pour la Protection des Oiseaux..

Une ville qui a donné naissance,  en 1863, au premier sous-marin français, le Plongeur, le sous-marin qui a directement inspiré le Nautilus de 20 000 lieues sous les mers.

Une ville qui se met toute entière, pendant 3 jours, au cœur des profondeurs sous-marines :  le festival s’organise dans 9 lieux proches les uns des autres à Rochefort, autorisant des déplacements piétonniers. 

Une ville qui s’ouvre sur son littoral avec un dimanche matin hors les murs vers l’île d’Aix / fort Liédot. 

Une approche singulière :

un Festival « inclassable » ouvert à toutes les approches, privilégiant la confrontation des regards et le mélange des genres, du divertissement à la réflexion, ouvert sur l’avenir en s’appuyant sur l’histoire et la mémoire

Un Festival qui fête sa 4ème édition mais qui s’appuie sur une histoire de plus de 20 ans , celle des prix des Mémoires de la Mer du livre, de la bande dessinée et du film documentaire.

Une démarche collective :

Coproduit par l’association du Festival des Mémoires de la Mer et le CIM-Corderie Royale avec l’aide du Musée national de la Marine, le Festival 2024 des Mémoires bénéficie du partenariat de l’OFB – Parc naturel marin et des collectivités territoriales. 

Il est soutenu par Armor Lux, France Bleu, l’hôtel Mercure, la LPO, la Marine Nationale, la Résidence de l’Arsenal Royal. Il bénéficie aussi de l’amicale complicité du Festival culinaire Vivre[s] la mer.

 Un festival ouvert à tous :

Un festival d’accès libre :

le Festival 2024 des Mémoires est d’accès libre et gratuit (sauf la soirée musicale du 31 mai), dans la limite des places disponibles.

Un festival ouvert à tous les publics : des fans de BD, mangas, jeux vidéo aux passionnés de littérature et d’histoire, et à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les enjeux et les défis scientifiques, écologiques, stratégiques des profondeurs sous-marines aujourd’hui et demain.

Au programme du Festival :

L’émerveillement avec une sélection de films sur le monde sous-marin, les richesses de la vie animale et végétale, les trésors engloutis …  

  • 8 films en projection libre (dont 4 pour les scolaires à l’Apollo 8), des rencontres avec des spécialistes de l’image sous-marine et des réalisateurs. Notamment lors de la projection du film lauréat du prix Mémoires de la mer 2024 (2 juin,11h, à la LPO),
  • focus sur des sites sous-marins qui débordent de vie : le canyon sous-marin – le fameux « Gouf »- de Capbreton (31 mai, 15h45, CIM), les pertuis charentais en « Immersions » avec l’équipe du Parc naturel marin (2 juin,10h30, fort Liédot / île d’Aix), 
  • quelques plongées exceptionnelles : à la rencontre des cachalots (31 mai, 20h30 à la Coupe d’Or) ou sur l’épave localisée « la plus profonde du monde » (1er juin, 15h15, CIM),

Des rencontres d’exception avec les aventuriers, les explorateurs et les professionnels du monde sous-marin : 

  • 51 invités cette année ! Dont quelques initiés fameux dans la pratique des profondeurs : Guillaume Néry, recordman du monde en apnée (en visio 1er juin,14h, CIM), Jérémie Morizet, le Français « le plus profond du monde » (en visio 1er juin, 15h45, CIM), Ronan Coiffec, créateur du jeu vidéo Under the wave (2 juin,11h, Pièce à Café),
  • une rencontre-métier : « Plongeurs : un monde à part » pour échanger avec des professionnels représentant la plongée « secours », les travaux portuaires et sous la mer, la plongée scientifique ou militaire, la formation, etc, (1er juin, 10h30, CIM)
  • des dédicaces : avec des auteurs de BD au marché de Rochefort (1er juin, 10h face au musée Hèbre), 11 auteurs en signature qui se relaieront dans le hall du CIM (1er juin, 13h30 – 17h)

La réflexion et le débat sur les enjeux, les défis et les menaces liés à l’occupation humaine du monde sous-marin et des profondeurs avec quatre grandes rencontres-débats : 

  • « Que faire pour une pêche plus durable ? », en partenariat avec le Festival culinaire Vivre[s] la mer (31 mai, 14h30, restaurant Vivre(s),
  • « Epaves sous-marines : l’autre conquête des profondeurs », projection puis débat avec des archéologues et des spécialistes (31 mai, 16h00, La Pièce à Café),
  • « Les abysses, nouvel eldorado ou bombe à retardement ? » : connaissance des grands fonds, géostratégie et défis du futur (1er juin,14h30, hôtel Mercure), 
  • « Occupation des fonds marins, la planète en ébullition ! » : exploitation et développement des activités humaines, en particulier les câbles sous-marins (1er juin,17h, hôtel Mercure),

Des rendez-vous et des échanges sur l’inépuisable ressource des profondeurs marines pour doper l’imagination et la création culturelle : 

  • La conférence d’un spécialiste des populations littorales et maritimes : « L’océan et ses monstres. Une écriture du risque maritime (XVe – XXe siècle », par Alain Cabantous (1er juin, 17h15, CIM),
  • Une soirée-spectacle sur le monde des cachalots, « Le retour de Moby Dick », création librement inspirée d’un livre du plongeur François Sarano, avec images projetées, textes et musique (Payant – Tout public à partir de 9 ans – 31 mai, 20h30, théâtre de la Coupe d’Or)
  • Un grand débat sur les profondeurs en littérature, BD, mangas, cinéma, musique, jeux vidéo : « de Jules Verne à James Cameron… ils ont créé un nouveau monde ! » (1er juin,11h, hôtel Mercure)

Le partage d’expérience avec des créateurs :

  • Deux masterclass :
    • Avec Olivier Poivre d’Arvor autour de son dernier roman (1er juin, 14h, Ancienne Ecole de Médecine Navale),
    • Avec les concepteurs indépendants de jeux vidéo de Parallel Studio (2 juin, 11h, La Pièce à Café),

Deux ateliers

  • « L’imaginaire des profondeurs dans la BD et les mangas » (2 juin, 9h30, CIM),
  • « L’imaginaire des profondeurs au cinéma » (2 juin, 14h15, CIM)

Nouveauté 2024 : une immersion exceptionnelle dans les fonds sous-marins charentais…. 

Le Festival des Mémoires de la Mer, pour la 1ère fois, propose un déplacement vers  l’île d’Aix (au fort Liédot) pour une découverte en avant-première « d’Immersions », scénographie par l’image conçue comme une plongée sans combinaison ni bouteille dans la diversité des fonds marins des pertuis charentais. 

Visite suivie d’un débat avec l’équipe de conception du projet pilotée par le Parc naturel marin Estuaire de la Gironde et mer des Pertuis, partenaire du festival (2 juin, 10h30 au fort Liédot – Ile d’Aix).

Et toujours…

Un programme enrichi pour les scolaires : 

  • 3 projections suivies d’échanges pour les collégiens et lycéens de Rochefort (31 mai, 9h, cinéma Apollo 8), 
  • un concours de lecture à voix haute de textes littéraires, 
  • des ateliers sur le thème des profondeurs organisés en partenariat avec le Musée national de la Marine et l’Alhambra Studios (31 mai, 14h)

La grande soirée de remise des prix 2024 des Mémoires de la Mer :

La soirée sera placée sous le signe de 20 000 lieues sous les mers.

  •   Attribution des prix du livre, de la BD, du film documentaire maritimes.
  • Résultats du concours de lecture à voix haute destiné aux jeunes.

En présence des sonneurs du Bagad de Lann-Bihoué, partenariat de la Marine Nationale. (1er juin, 20h, cinéma Apollo 8)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *