“Du pôule nord au pôule sud”

Le film de Guirec Soudée en tournée d’avant -première dans toute la France.

Après le livre, le film !

Photo Arthaud

« C’est une histoire hors norme. Celle d’un jeune costarmoricain qui n’a pas hésité à braver les éléments à bord d’un voilier. Pendant cinq ans, Guirec Soudée a sillonné les mers et les océans , du pôle nord au pôle sud. À ses côtés, une poule nommée Monique. « Je voulais partir avec un animal et surtout une poule, pour avoir des œufs en mer », retrace l’aventurier. « C’était comme une évidence. On m’avait dit qu’une poule stressée ne pond pas. Mais Monique a embarqué et elle m’a fait 25 œufs en 28 jours de traversée lors de la Transatlantique. »

De retour à terre, Guirec Soudée s’est consacré à son film, coréalisé avec Estelle Gilles. Du pôule nord au pôule sud , 52 minutes qui relatent ses cinq années sur l’eau, ponctuées d’une traversée de l’Atlantique, d’un passage du Nord-Ouest, d’un hivernage dans les glaces, d’une traversée du Pacifique… »

Ouest-France le 9 janvier 2020.

Photo Ouest-France

Commentaire des Mémoires :

Nous n’avons pas vu le film de Guiriec. Mais cette navigation avec une poule nous fait irrésistiblement penser au film « Nomade des mers Expedition Gold of Bengal » de Corentin de Chatelperron, primé aux Mémoires de la Mer en 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *